13 Comments

  1. LAURENT Pascale
    15 juillet 2017 @ 14 h 33 min

    Merciiii pour cet éclairage

    Reply

  2. Pierre Dupuy
    23 juillet 2017 @ 17 h 25 min

    Traduite un article, c’est bien, mais il faudrait peut-être se poser la question de la validité des informations…
    L’article de wikipedia sur les phytooestrogènes exlut un jugement définitif sur leur effet sur le cancer et cite ses sources, lui !
    L’article original n’est qu’une suite d’affirmations non étayées par des sources reconnues.
    La prémière source, par exemple, ne fournit aucune inforlation étaynt la tneur de l’article.
    La deucième source, dès la première phrase du résumé dit que le lin est une nourriture qui a té utilisée depuis les temps anciens dans différentes parties du monde, contredisant l’affirmation que le lin n’a jamais fait partie de notre alimentation traditionnelle.
    Arrivé là, il me semblr inutile de continuer la lecture des références : cet article est une opinion personnelle, non étayée par des soruces sérieuses, et ne devrait pas être diffusé sans clairement indiquer l’absence de tout fondement scietifique à son élaboration.

    Reply

  3. Annie
    26 juillet 2017 @ 1 h 49 min

    La première référence cite la clinique Mayo, très réputée. En allant sur leur site et en faisant la recherche pour le lin, on y trouve beaucoup d’articles le citant avec des usages dans des protocoles ou des recettes…qu’en penser??

    http://www.mayoclinic.org/drugs-supplements/flaxseed-and-flaxseed-oil/dosing/hrb-20059416

    Reply

  4. JOEL GALHAUT
    2 novembre 2017 @ 11 h 57 min

    L’huile de lin est la plus fragile du monde,celle qu’il ne faut jamais au grand jamais chauffer car elle deviendra ultra toxique,c’est pour cela qu’elle est vendu en petit format refrigeré qui ne laisse pas passer la lumiere et qu’il faut la consommer rapidement.
    Emprisonné dans la graine l’huile est protegé de la lumiere et de l’air mais en aucun cas de la chaleur,si elle est grillé pour faire du pain ceto par exemple elle deviens ultra toxique et comme je ne vois pas comment on peux la consommer cru car moulu elle s’oxyde en quelques minute,voici pourquoi les graines sont mauvaise pour la santé.
    Quand a l’argument des phyto oestrogene de l’article qui est le seul argument apporté je repond bof bof,il ya des phyto oestrogenes dans des centaines de vegetaux consommes ultra courrament et les seins des hommes n’ont pas encore poussé,les phyto oestrogene n’ont rien a voir avec les oestrogene car ils ne sont pas des hormones mais des regulateurs hormonaux,dans la litterature scientifique on a toujours pas trouvé grand chose contre eux en fait on dirais qu’il suffit de citer le mot pour faire peur.

    Reply

    • lebongras
      10 novembre 2017 @ 8 h 41 min

      Maria Emmerich est souvent critiquée pour ne pas citer ses sources, mais je n’ai jamais réussi à la prendre en défaut. Le Professeur Tim Noakes déconseille l’utilisation d’huile de lin au même titre que l’huile de colza parce qu’elle est inflammatoire.
      Cette étude : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2721645/ conclut que, contrairement à l’huile de poisson, l’huile de lin n’a pas d’effet anti-inflammatoire.

      Vous dites que les phyto-oestrogènes sont partout. Certes, mais ils ne sont pas tous les mêmes, de même que les sources de gras ne sont pas tous les mêmes : certains sont sans effets, d’autres peuvent au contraire avoir des effets délétères.
      Je vous propose de lire cet article, qui est assez généraliste : https://universityhealthnews.com/daily/nutrition/the-controversial-flax-seed-benefits-your-health-or-not-part-3-of-3/

      Reply

  5. nathalie
    26 septembre 2018 @ 3 h 15 min

    Bonsoir, merci pour cette précision, surtout que je m’applique à utiliser la farine de lin pour faire du pain aux amandes régulièrement. J’ai eu un cancer du sein il y 8 ans alors je crois que je vais doucement laisser tomber le lin.
    Votre blog est très instructif, et du coup vous ne publiez pas vos recettes ?
    merci

    Reply

    • lebongras
      18 octobre 2018 @ 12 h 03 min

      Je n’invente rien, je me contente d’utiliser des recettes à droite à gauche. Ma copine Corinne en invente des super, vous pouvez aller sur lavieenceto.com ou acheter son ebook http://bit.ly/2Agtlja

      Reply

  6. NathalieD
    4 juin 2019 @ 17 h 54 min

    Le lin comme le soja son tout à fait comestibles et bons pour la santé. Ils peuvent tout à fait être consommés dans le cadre d’un régime cétogène. Le terme « phytoestrogène » a été inventé par l’industrie pour discréditer ces produits – voir le blog Le cul de poule, qui fait le point à ce sujet.

    Reply

    • lebongras
      2 août 2019 @ 5 h 35 min

      C’est une affirmation qui n’engage que toi. Je suis allée voir sur le blog dont tu parles, et la seule référence que j’ai trouvée, c’est un entretien avec un ingénieur agro. Pas d’études, pas d’autre élement que la parole de ce monsieur… Il va en falloir un peu plus pour que je révise ma position 😉 (qui n’est même pas la mienne, d’ailleurs 😀 )

      Reply

  7. NathalieD
    13 juin 2019 @ 20 h 34 min

    Mais c’est totalement faux ! Le lin n’est pas dangereux pour la santé, et encore moins en cas de cancer du sein …

    Reply

    • lebongras
      2 août 2019 @ 5 h 33 min

      Merci pour cette intervention scientifiquement étayée…

      Reply

      • NathalieD
        8 août 2019 @ 18 h 47 min

        Comme la vôtre…
        Voyons voir.. si je vous parle de Magali Walkowicz, dans son livre « 100 aliments cétogènes à volonté «  qui mentionne bien les graines de lin et des études qui prouvent que les lignages du lin protègent du cancer du sein…
        Idem pour le l’huile de colza, elle la mentionne comme bonne à consommer en régime cétogène (et en dehors aussi).

        Reply

        • Ar zen
          16 octobre 2019 @ 13 h 55 min

          Des études le prouvent ? Quelles études ? Celles commandées par les lobbies de l’agroalimentaire et qui ne sont jamais jamais jamais des études randomisees mais de vulgaires études épistémologique observationnelles de très faible niveau scientifique. C’est votre santé qui est en jeu, alors, un seul conseil : creusez le sujet !

          Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!