Revue de blog sur l’alimentation cétogène (en cours)

Il existe très peu de blogs francophones consacrés à l’alimentation cétogène.

Je tiens à citer celui de Plumette, qui m’a apaisée lorsque j’ai décidé de tenter l’aventure,

Les sites internet Régime Keto, plein de recettes et la vieencéto-LCHF sont il me semble les seuls sur le sujet.

Pour les sportifs
Le régime cétogène, la performance pauvre en glucides

Diète cétogène : au revoir glucides, bonjour lipides : une revue intéressante, même si elle comporte des approximations ou des inexactitudes. Définir soi même son niveau de low carb à 125 g/jour, ça ne permet pas d’entrer en cétose, par exemple (il faut moins de 50g/jour, voire moins de 20g/jour si on est résistant à l’insuline) ; dire que cette alimentation ne différencie pas les bonnes graisses des mauvaises est également inexact. Quant à parler de régime déséquilibré, on retrouve l’iconisation culturelle des glucides et la méconnaissance de leur caractère non indispensable pour l’alimentation humaine.

Pour ceux qui veulent perdre du poids

  • Un bel article dans SOTT (Sign of the time) clair et documenté sur l’alimentation cétogène
  • Un dossier de Psychologies avec un article rédigé sous l’égide de la nutritionniste française vedette du régime cétogène
  • Dommage d’un médecin plutôt au fait des alimentations « alternatives » qu’il cède lui aussi à l’iconisation des glucides
  • Marie Claire parle de « diète bienfaitrice » mais ne parvient pas à rompre avec son point de vue culturel selon lesquel il existe UN équilibre alimentaire. La journaliste ne s’est malheureusement pas vraiment documentée sur la céto-adaptation et c’est bien dommage parce que le dernier paragraphe est un ramassis d’idées reçues farfelues.
  • Ooreka, dans un dossier sur les régimes. Dommage qu’ils n’aient pas trop compris l’acidocétose (un état très dangereux atteint lorsque les cétones se situent à 15/20 mmol par litre de sang MAIS qui n’arrive que dans le cas de diabète de type I et en stade final de diabète de type II quand le pancréas est incapable de produire de l’insuline), qu’ils manquent d’imagination ou d’informations sur la diversité des menus, etc. Bref, c’est bien superficiel avec pas mal d’idées reçues.
  • La Route de la Forme : visiblement, cette blogueuse n’a pas bien compris l’alimentation cétogène – elle explique d’ailleurs qu’elle ne veut pas passer en cétose – puisqu’elle parle de protéines et de légumes à volonté. On est plus dans du low carb (pas très low quand même)
  • Consoglobe, dont j’hésite à donner le lien tellement l’article est nullisime : aucune connaissance, un simple jugement basé sur les « apports quotidiens recommandés »… par l’industrie agroalimentaire ?
  • Un article plutôt neutre dans Nutriting

Pour ceux qui luttent contre différentes maladies

  • Deux diététiciennes du Service pédiatrie du CHU de Strasbourg expliquent comment le mettre en place chez l’enfant, notamment dans un objectif thérapeutique.
  • NewsofTomorrow fait le points sur les connaissances (en 2013). Une synthèse vraiment intéressante et bien documentée.
  • Dans ajib, les résultats d’une étude de très petite ampleur allemande.

Témoignages