S’affamer ne fait pas maigrir durablement

Combien d’entre vous ont entendu ce conseil qui semble tellement frappé au coin du bon sens : si tu veux maigrir, tu n’as qu’à moins manger !

Malheureusement, ce n’est pas si simple. Une étude américaine qui a débuté dans les années 90 s’est intéressée à 20 000 femmes, dont la moitié a commencé l’étude obèse. On a demandé à ces 20 000 femmes de suivre un régime alimentaire pauvre en graisses, riche en fruits et en légumes et de manger 20% de moins que la ration préconisée par les agences de santé occidentales. Le but de l’étude était de démontrer que cette diète avait un effet préventif sur les maladies cardiaques et le cancer et non de les faire maigrir. Ces femmes ont bénéficié d’un suivi ainsi que de conseils extensifs.

Au bout de 8 ans, elles avaient en moyenne perdu 1 kilo chacune.

La réponse qui a été apportée à cette étude n’a pas été de remettre en question les bienfaits de ce régime, mais plutôt de souligner que « nous n’avons aucune idée de ce qu’elles mangeait réellement parce que, comme la plupart des personnes que l’on questionne à propos de leur régime alimentaire, elles ont menti à ce sujet » (Michael Polan, The New York Times).

En 2007, un groupe de recherche de l’UNiversité TUFTS a étudié et analysé tous les essais pertinents de régime publiés dans des revues médicales depuis 1980. Une de leurs conclusions est que « prescrire un régime basses-calories à des patients en surpoids ou obèse conduit, dans le meilleur des cas, à une perte de poids modeste« , qui est « transitoire« , autrement dit que le poids est rapidement regagné.

Gary Taubes en conclut, dans « Pourquoit on grossit » que « ne pas assez manger n’est pas un traitement contre l’obésité ; c’est une façon de réduire temporairement le symptôme le plus visible« . Mais si ne pas assez manger n’est pas un traitement, cela ne suggèrerait-il pas que manger trop n’est pas la cause ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *