Qu’est-ce que le régime cétogène et pourquoi ça marche ?

Pour faire simple, disons que le régime cétogène est un régime alimentaire riche en lipides et pauvre en glucides.

Pendant des années, on a cru que le gras rendait gras. Cela a conduit les personnes qui se jugeait trop grosses à arrêter d’en manger. Les industriels ont suivi (ou précédé) en proposant des produits sans gras. Comme les aliments auxquels on a retiré le gras étaient souvent sans saveur, on l’a par des glucides. Pourtant, on continue de prendre du poids. Tu t’es déjà demandé pourquoi ?

De nombreuses études montrent que ce qui rend gras, ce sont les glucides : le sucre, les céréales, les féculents, le miel, le sirop d’érable, le sirop de maïs…

Lorsque tu manges des glucides, le pancréas libère une hormone, l’insuline. L’insuline rend les sucres (pour faire simple) disponibles pour les cellules de notre sang et gère la glycémie (taux de sucre dans le sang). Un des nombreux boulots de l’insuline, c’est de permettre aux cellules de notre corps d’absorber le sucre qui circule dans le sang. Sans insuline, le sucre ne peut pas rentrer dans les cellules même si le sang en est plein. Donc les cellules absorbent le glucose pour leurs activités métaboliques et ce qui est en trop part au stockage – grâce à l’insuline, qui est très multi-tâches.

L’inconvénient, c’est que chez certains, les cellules deviennent résistantes à l’insuline. Imagine une cellule recouverte d’une espèce de croûte, un bout de glucose qui doit y rentrer pour que la cellule puisse faire ce qu’elle a à faire et l’insuline derrière qui pousse pour la faire rentrer. Plus le temps passe, et plus il faut d’insuline pour faire rentrer ce malheureux morceau de glucose dans une cellule. Pour avoir plus d’insuline, il faut plus de glucides, donc le corps réclame à manger. Mais comme il se retrouve avec plus de glucose qu’il ne peut en faire rentrer dans les cellules, il stocke. Donc tu as d’un côté des cellules qui sont à moitié mortes de faim parce qu’on a du mal à y faire rentrer de quoi les alimenter, et de l’autre côté du carburant en quantités phénoménales qu’on stocke, qu’on stocke, qu’on stocke.

[Pour des explications plus scientifiques sur le rôle de l’insuline et l’insulino-résistance, je te conseille de lire Pourquoi on grossit, de Gary Taubes et, si tu lis l’anglais, l’excellent The art and science of Low Carbohydrate Living, des docteurs Volek et Phinney ou encore Keto-Clarity, de Jimmy Moore]

Le régime cétogène vient casser ce cercle vicieux en changeant complètement la source d’énergie. Au lieu de carburer au glucose, tu vas carburer aux lipides. A toi les avocats, le bacon et les oeufs brouillés à la crème entière tous les matins ! Conséquence : les niveaux d’insuline baissent, la croûte s’effrite, les cétones rentrent sans effort dans les cellules. En conséquence, tu n’as plus toutes ces fringales qui étaient dictées par tes petites cellules à demi mortes de faim. Tu arrêtes de penser sans cesse à MANGER. Lorsque ton corps a épuisé le gras que tu as mangé… devine quoi : il va aller puiser dans les réserves (presque) inépuisables de ton ventre, de tes cuisses et de tes hanches (enfin, là où il y a du gras). Résultat : tu maigris et en plus, tu n’a pas faim.

La difficulté n’est pas tellement de développer de nouvelles idées, mais de s’échapper des anciennes (J. Keynes)

Cerise sur le gâteau, l’insuline (décidément, elle est toujours là !) est te fait stocker de l’eau : ta peau d’orange sur les cuisses, c’est elle. En suivant un régime cétogène, ton corps va se libérer de toute l’eau retenue dans les tissus. Essaye de repérer les toilettes partout où tu vas au début !

La cétose est un mode de fonctionnement parfaitement physiologique, avec lequel on peut fonctionner toute sa vie durant. C’est le mode de fonctionnement traditionnel des esquimaux, ou des masais – dont personne ne peut dire qu’ils soient des gringalets. C’est enfin un régime alimentaire très ancien (j’y reviendrai) qui a notamment été largement utilisé pour espacer les crises des enfants épileptiques. Il est étudié depuis plusieurs décennies dans un cadre scientifique strict.

Le régime cétogène est un régime de vraie nourriture, qui fuit les aliments transformés par l’industrie agro-alimentaire. Si tu regardes les étiquettes de la plupart des aliments transformés, tu vas te rendre compte que le sucre est partout, même dans les aliments salés. Dans le cadre d’un régime cétogène bien formulé, on mange de la viande – issue d’animaux nourris en plein air -, du beurre, de la crème, des avocats, des oeufs, de l’huile d’olive, du citron, des poivrons, du saumon, de la salade, etc. Ne crois pas ceux qui te disent que cette diète manque de diversité : c’est juste qu’ils manquent d’imagination !

Disclaimer : prenez toujours un avis éclairé auprès de votre médecin avant de débuter une diète cétogène. 

1 thought on “Qu’est-ce que le régime cétogène et pourquoi ça marche ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *